Belgique : Retour sur la législation en vigueur sur les vélos électriques

L’usage du vélo électrique est de plus en plus courant. Cependant, la sécurité des vélos électriques est aujourd’hui remise en question, compte tenu de la vitesse de certains d’entre eux. La vitesse de toutes les marques de vélos électriques sur le marché belge fera d’ailleurs l’objet d’un contrôle dans le cadre d’une enquête menée par le SPF. Petit focus sur la législation en vigueur au sujet des vélos électriques en Belgique.

Les deux types de vélo électriques présents sur le marché belge

Vélo rouge

Les vélos électriques présents sur le marché belge peuvent être catégorisés en deux types : les vélos dont la vitesse peut atteindre les 25 km/h en sollicitant le moteur électrique et, ceux qui atteignent 45 km/h, toujours grâce au moteur électrique.

Un autre type de vélo électrique pourrait également être distribué sur le marché belge : il se différencie des deux premiers types de vélo électrique déjà présents en Belgique par sa vitesse qui dépasse les 45 km/h.

Vélo électrique : ce que dit la loi

En Belgique, il existe un régime juridique pour chaque type de vélo électrique, du fait que la vitesse varie suivant chaque type de vélo utilisé. Niveau sécurité, seuls les vélos dont la vitesse maximale atteint les 25 km/h sont couverts par l’assurance Responsabilité civile familiale, selon l’AVEM.

Pour ce genre de vélo, le moteur est utilisé juste pour assister les pédales. Ce type de vélo est utilisable sur les pistes cyclables, ne requiert pas de condition d’âge, de permis de conduire ni de port de casque.

Les vélos disposant d’un kit dont la vitesse maximale atteint les 45 km/h, en revanche, sont classés par la loi comme étant des cyclomoteurs, ce qui entraîne pour l’utilisateur certaines obligations à remplir. En effet, le détenteur de ce type de vélo doit disposer d’un permis de conduire AM et doit être couvert par une police d’assurance Responsabilité civile. Ces kits qui permettent de rouler à des vitesses folles se trouvent facilement sur internet, et en toute légalité. Les sites revendeurs indiquent en effet à tous leurs acheteurs que l’utilisation de ce type de vélo est soumise à des réglementations précises.

Vélo électrique vert

A une vitesse de 45km/h, le vélo électrique doit faire l’objet d’une homologation attestant qu’il remplit toutes les exigences techniques et administratives requises pour qu’il puisse circuler sur la voie publique.

Le véhicule doit être également immatriculé et son utilisation requiert le port d’un casque de protection moto.

Où commander sur le Net un électroménager fiable ?

D’ici la fin des soldes, il va y avoir une surchauffe des doigts à chercher sur les sites les meilleures offres de l’électroménager. Reste à trouver lesquelles sont vraiment avantageuses. Voici quelques bons plans à saisir jusqu’au 17 février… Et après !

N’achetez que sur des sites de référence

 

Ubaldi revient de façon permanente sur les forums lorsque vous cherchez une source réellement fiable dans le domaine de l’électroménager sur internet. Avec 200 conseillers et plus de 15 000 références, vous pouvez faire confiance à ce type de site qui remplace le grossiste d’hier en ayant en stock les marques phares à prix discount.Label habitation répond aussi à ce gage de qualité, sur le créneau site de déstockage d’appareils ménagers à prix ultracompétitif. Il n’est pas rare d’y voir des prix inférieurs à 80% de leur origine.
Trop souvent oublié car connu avant tout sur les produits culturels, Amazon n’en reste pas moins intéressant pour le petit électroménager axé sur la cuisine et la maison, avec des prix réduits au fil de l’année. Quasiment systématiquement, ces grandes enseignes en ligne offrent la livraison gratuite en France même en période de soldes. Darty le fait dès 20 euros d’achat, par exemple.
Si une pub impromptue (un pop up) s’affiche et vante des prix cassés sans que vous n’ayez jamais entendu parler du site en question, méfiez-vous… Dans le doute, un tour sur les forums de discussion évite de mauvaises surprises.

Scrutez par vous-même ou avec un comparateur

 

Difficile de tous les citer, mais les comparateurs de prix vous feront gagner un temps monstre. Vous le faites bien pour vos billets d’avion, pourquoi se priver pour un aspirateur ou une machine à laver ? Les sites généralistes I-comparateur et Le Guide, distillent de belles opportunités. On leur préférera néanmoins Electromenager-compare.com, un spécialiste du domaine, ou Clubic reconnu comme un must du high-tech.

Pour les dubitatifs, il reste la solution plus longue mais offrant le plus de garantie en scrutant vous-même la liste des meilleurs marchands. Un moteur de recherche et un tableau comparatif deviendront alors vos meilleurs alliés.

 

Occasions ou enchères : deux solutions à pas cher

Avec un mariage sur deux se terminant en divorce en Ile-de-France, ou a contrario des couples qui emménagent, les opportunités de matériel électroménager ayant servi peu et vendu à un prix sacrifié pleuvent sur Le Bon Coin,Top Annonces ou Troc.com. Côté enchères, eBay reste la référence numéro un, à laquelle on ajoutera le sérieux de la firme française PriceMinister.

 

Profitez des soldes « sauvages »

Oui, il est possible de profiter de prix cassés sans se faire arnaquer. A propos de l’électroménager, Rue du commerce a opté pour la stratégie des soldes qualifiées de « sauvages » dès les premières heures. Des réductions pouvant aller jusqu’à -80% sur des sèche-linge, aspirateurs ou phablettes. Toujours sur l’électroménager,Cdiscount – site discount du groupe Casino – va jusqu’à 70% de réduction en ce moment lorsque Conforamadégage de belles ristournes à hauteur de 60%.

Ecouter le meilleur du Rock sur une radio en ligne

Actuellement, Internet fait partie des principaux outils de communication dans le monde entier. D’ailleurs, elle offre à présent la possibilité d’accéder à de nombreux médias tels que les stations de radio. Les radios en ligne ou web-radios sont en effet de plus en plus nombreuses. Elles désignent des stations de radio diffusées sur le web 24heures/24. Il existe des web-radios qui ne diffusent qu’un seul genre de musique. Tel que SpoonRadio qui est une station de radio en ligne ne diffusant que de la musique rock via son site Internet.

Le rock est un genre musical original apparu en 1950 principalement aux États-Unis et au Royaume-Uni. Le rock tire ses racines d’une collection arabesque de genres musicales tels que : le folk, le jazz et le blues. De plus, il fait jouer plusieurs instruments musicales tels que : la guitare électrique, la guitare basse, le piano, etc. Il y a encore quelques années, les amoureux du rock donneraient n’importe quoi pour bénéficier d’une station de radio exclusivement dédiée à la musique rock ! A présent, ce rêve est devenu réalité grâce aux nombreuses web-radios spéciales rock qui envahissent Internet. Parmi ces innombrables radios en ligne figure SpoonRadio qui se démarque des autres stations par son originalité et les innombrables morceaux rock qu’on y propose.

SpoonRadio : La vie en rock !

SpoonRadio est une station de radio en ligne uniquement dédiée à la musique rock. Son site internet propose de la musique rock 24 heures/24 sans interruption, pour le plus grand plaisir des fans de ce genre musical. Qu’il s’agisse de rock’n’roll, de pop rock, de rock psychédélique, de glam rock, de garage rock ou de hard rock, SpoonRadio fait profiter des dernières nouveautés rock du moment ainsi que d’une programmation unique, composée des plus grands artistes internationaux de la scène Rock, Rock Alternatif et Folk. Elle offre donc l’opportunité d’écouter le meilleur du rock à n’importe quant et n’importe où dans le monde.

Et encore ! SpoonRadio ne se contente pas seulement de diffuser de la musique rock. Elle propose également sur son site toutes les dernières actualités rock : les derniers albums en date, les nouveaux groupes, les tournées à venir, les news concernant les membres d’un groupe… SpoonRadio permet d’être au courant de tout ce qui se passe dans l’univers rock !

Actuellement, il est parfaitement possible d’écouter SpoonRadio sur un PC ou Mac en utilisant le Player Spoon Radio. Mais ce n’est pas tout ! Grâce à son application pour Android, cette webradio spéciale rock peut également être écouté non-stop depuis un Smartphone !

Objet connecté : quel changement dans notre quotidien ?

La mode des objets connectés nous vient -mais est-ce une surprise- des Etats-Unis. L’engouement du Quantified Self est outre atlantique un vrai phénomène de société tant par l’ampleur des adeptes toujours plus nombreux que des équipements en constante augmentation et des centaines de millions de données personnelles mesurées, échangées et comparées tous les jours. Loin de s’éteindre, le phénomène est entrain de gagner l’Europe doucement mais sûrement. Les objets connectés sont entrain de faire partie du quotidien des Européeens et viennent remplir les réseaux sociaux de données personnelles et privées échangées en toute liberté.

L’expression de soi

Les spécialistes en psychologie connaissent depuis longtemps l’expression de soi, tout l’arsenal des techniques et des méthodes permettant à une personne l’expression de ses pensées les plus profondes sous la forme d’écriture, de dessin, de composition musicale ou de pratique sportive. Les expressions artistiques et sportives sont souvent des thérapies de l’âme et de l’esprit pratiquées par des personnes souhaitant se connaître plus intimement ou souhaitant tout bonnement se soigner en transférant leurs problèmes psychologiques sur un terrain expressif plus imagé. Avec le Quantified Self, l’objet connecté remplace le stylo ou la planche à dessin. Les capteurs mesurent les paramètres souvent physiques sans que l’intéressé n’ait à intervenir. Le smartphone ou les moyens de télécommunications équivalents permettent aujourd’hui via les objets connectés et des applications web appropriées de mesurer et de transmettre des données concernant les variations de son poids en fonction du temps et de l’exercice physique, des informations sur sa fréquence cardiaque ou encore des données encore plus intimes comme des manifestations physiques enregistrées lors de la pratique sexuelle. Les processeurs sont capables ensuite d’enregistrer les données, de faire des courbes et des simulations qui se transmettent sans vergogne sur l’immensité de la toile et des réseaux sociaux. Toutes ces informations personnelles sont ensuite partagées et comparées par l’ensemble de la communauté des internautes.

Les conséquences du développement des objets connectés

Les sociologues et autres philosophes pensent que ces nouvelles pratiques de partage de données personnelles sont entrain de combler le vide idéologique et religieux de jeunes générations de plus en plus matérialistes abandonnant progressivement toute croyance philosophique ou religieuse. En partageant avec le plus grand nombre, l’internaute connecté se donne un objectif et ne peut plus reculer lorsqu’il annonce publiquement vouloir corriger une addiction ou un défaut de poids ou encore augmenter ses capacités physiques dans un domaine. Les chiffres avancés par la profession des objets connectés sont hallucinants: on annonce en effet plusieurs dizaines de milliards d’appareils électroniques, informatiques ou de télécommunications connectés d’ici 4 à 5 ans. De quoi envisager des lendemains qui chantent aux fabricants d’objets connectés et d’applications web spécialisées. Mis à part un marché qui s’annonce particulièrement florissant, la vigilance est toutefois de mise chez les associations de défense des consommateurs et des libertés individuelles qui commencent à s’inquiéter sérieusement sur l’exploitation par des tiers de milliards de données privées à des fins commerciales ou mal intentionnées.

Et notre quotidien demain?
A la vue de la multiplication des objets connectés et des premières expériences,on peut imaginer facilement ce que sera demain le quotidien des porteurs d’objets connectés. Truffé de capteurs sur tout le corps et relié jour et nuit à la toile, les internautes pourront suivre en temps réel ce qu’est la vie d’un homme connecté consentant. Ses performances sportives, sexuelles, ses émotions, ses coups de blues et ses joies, toute l’intimité d’une personne pourra être connue de n’importe quel endroit dans le monde et par n’importe qui. Georges Orwell, 1984 et Big Brother ne font plus de la science-fiction mais sont aujourd’hui devenus une réalité.

Les vélos électriques sont-ils aussi solides que les autres vélos ?

Le vélo électrique est un moyen de transport pratique, écologique et qui vous fera gagner de nombreuses précieuses minutes lors de vos déplacements aussi bien en ville qu’en campagne. On se demande souvent si ces vélos à assistance électrique sont plus solides ou non par rapport aux autres vélos. La réponse dans cet article.

La garantie et le SAV


La garantie ainsi que votre assurance concernant la longévité du produit que vous achetez vont de paire. Et d’ailleurs, c’est l’un des critères sur lesquels se base le choix lors de l’achat d’un vélo électrique. Il faut noter que les garanties proposée par les fabricants sont différentes en fonction de la partie considérée : la partie cycle, le moteur et la batterie. De toute façon, la durée de garantie est assez longue en s’étalant sur 1 à 5 ans, ce qui n’est pas toujours le cas pour les vélos ordinaires en tout cas, sauf exception bien sûr. La nouvelle loi de garantie de 2 ans pour l’ensemble des produits devrait également s’appliquer pour les VAE. D’ailleurs, ces vélos électriques répondent tous à la certification EN15194 qui garantit qu’ils respectent les standards européens.

Le kit (moteur)


Le moteur, selon sa puissance, peut tourner plus ou moins vite. Un petit moteur que l’on fait tourner très vite, par exemple pour rouler à 35km/h, s’usera plus qu’un gros moteur qui tourne à vitesse moyenne, permettant également d’atteindre la vitesse de 35km/h. Ainsi, si vous souhaitez faire beaucoup de route, il est conseillé de monter sur son VTT un kit plutôt puissant comme ceux-ci, plutôt qu’un petit moteur que l’on utilisera à fond de sa capacité. Les moteurs de vélo, c’est un peu comme les voitures, une berline pourra faire beaucoup de route en s’usant moins qu’une petite 205 !
Cependant, même un petit moteur sera capable de travailler plusieurs années sans tomber en panne pour autant. De plus, les moteurs se sont beaucoup améliorés depuis ces dernières années.

La batterie


La batterie est le garant de l’autonomie et de la puissance de votre vélo. Donc plus votre batterie a une tension élevée, plus votre puissance sera élevée. Il est à préciser que tous les vélos électriques européens ont une puissance n’excédant pas les 250w, pour être homologués. La majorité des batteries des vélos électriques actuels sont fabriquées à partir de lithium pour construire leur batterie, ce qui fait que le taux de charge devient plus rapide, l’autonomie et le cycle de charge-décharge sont élevés. De toute façon, cette batterie respecte plus la nature et n’exige que le minimum d’entretien contre plus de sécurité.

Le cadre du vélo électrique


Cette partie bénéficie d’un renforcement destiné à lui permettre de résister aux efforts et aux effets de la puissance générée par les équipements électriques qui l’accompagnent. Ceci dit, vous bénéficierez d’une solidité plus poussée au niveau du cadre que celle affichée par les vélos non électriques normaux.

Top 10 des Applis à avoir sur son Téléphone

Avec une pléiade d’applications savantes ou ludiques, les Smartphones sont devenus en quelques années indispensables dans la gestion de la vie au quotidien.

Les applications de 2013 qui demeurent incontournables

Parmi les applications dont les années n’altèrent en rien la grande audience auprès du grand public, on compte :

– Candy Crush Saga : Pour compléter les niveaux, il faut réussir à faire des combinaisons d’au moins 3 bonbons du même type. Le jeu requiert une grande capacité d’observation afin de réaliser des combinaisons impressionnantes et de débloquer des bonus.

– Clean Master : En quelques instants, ce nettoyeur de disque recherche et décèle les données inutiles qui existent sur un appareil et propose ensuite à l’utilisateur de choisir celles qu’il veut supprimer pour gagner en espace RAM et celles qu’il souhaite conserver.

– WhatsApp : avec son rachat par Facebook en 2014, il est devenu le leader sur le marché de la messagerie instantanée en proposant d’échanger des messages en temps réel, d’envoyer des petites vidéos et de la musique.

– Evernote : Il permet de rédiger de petites notes ou de réaliser de petites bandes audios ou vidéos et de les synchroniser avec un ordinateur afin de pouvoir se souvenir de tout ce qui est important à n’importe quel moment.

– Nike Training Club : comment perdre du poids en étant chez soi ? Nike Training Club répond à cette question en proposant une série d’exercices physiques à faire seul ou en groupe pour demeurer tonique et en bonne santé.

Les applications à ne pas rater en 2014

Les éditeurs mobiles ont développé pour cette année de nouvelles applications à la fois ludiques et utilitaires.

– Ice Unlock : Elle renforce la protection du Smartphone en garantissant que seul son propriétaire pourra le débloquer. Pour cela, il lui suffit de passer son doigt derrière le capteur de la caméra de son téléphone.

– Readability : Elle offre la possibilité de prendre le contenu de la page sur laquelle on navigue en ligne et de le lire hors connexion sans crainte d’exploser son forfait.

– Réveil intelligent : Cette application propose une sélection de mélodies douces et harmonieuses pour ceux qui ont parfois du mal à trouver le sommeil. Elle permet également de se réveiller en douceur et prêt à attaquer une nouvelle journée.

– Jelly : en mettant à profit la rapidité des réseaux sociaux, cette application permet à une personne de demander à son cercle d’amis et à ses connaissances de l’aider à résoudre une question existentielle qui la taraude en un moment précis.

– Instagram : si elle n’est pas sortie en 2014, cette application conserve la meilleure place lorsqu’on s’intéresse à la retouche d’image. Instagram a acquis une grande notoriété dans le monde pour son ingénieuse combinaison de réseau social et d’effets de modification de photos.

Pour finir, voici notre top 10 des applications incontournables sur un Smartphone :
1- Instagram
2- Whatsapp
3- Evernote
4- Jelly
5- Readability
6- Réveil intelligent
7- Clean Master
8- IceUnlock
9- Nike Training Club
10- Candy Crush Saga

Les produits High Tech girly

Choisissez parmi tous les accessoires high-tech girly

Véritables fans de technologie mais aussi de modes, les filles sont à l’affût des accessoires high-tech girly à adopter. Marché en plein essor, il est désormais possible de trouver de nombreux produits de ce type. Chaque marque développe en plus de ses produits classiques, une gamme spécialement réservée à ce type de public, pour le plus grand plaisir de ces acheteuses.

Les incontournables à adopterRester girly en toutes circonstances tout en protégeant ses appareils high-tech est désormais possible grâce aux pochettes d’Ipad. Spécialement conçues pour les femmes qui aiment les décors fruités, fleuris ou colorés en rose ou en violet, toutes les envies sont possibles avec cette nouveauté. Loca Loca propose un grand nombre de modèles pour seulement quelques dizaines d’euros.

La coque personnalisée est évidemment un accessoire à immédiatement choisir pour être complètement girly et l’afficher à chaque appel. Le choix est varié quelle que soit la marque de téléphone possédée. Rose, à strass, avec un effet pailleté, en argent de couleur rosé pour une élégance rare, toutes les envies sont possibles. Il suffira de se renseigner auprès de son enseigne habituelle ou dans des magasins spécialisés.

Les filles pourront oublier leur pochette en cuir classique et adopter une pochette beaucoup plus adaptée à leur goût. Emmener partout son appareil photo pour prendre les plus beaux clichés sera un véritable plaisir. Pouvant s’insérer facilement dans un sac à main assorti, les filles pourront emporter uniquement des accessoires qui leur ressemblent. Désormais, tous les appareils high-tech de qualité possèdent leurs accessoires uniquement pour les filles qui n’ont pas peur d’assumer pleinement leur féminisme et qui le montrent.

Les produits transformables

Le haut de gamme en matière d’accessoires girly sont ceux qui ont été pensées pour servir aux filles aussi bien la journée qu’en soirée. La création d’une protection pour ordinateur portable qui se transforme en pochette de soirée fait fureur tant l’idée est ingénieuse. Yvonne Yvonne propose plusieurs modèles qui plairont sans nul doute à tous les fans de cette mode 100% filles.

Les objets à la fois amusants et complètements girly sont ceux qui amplifient un aspect d’un appareil high-tech. Des combinés grandeur nature aux couleurs préférées de filles, des oreillettes conçues comme des boucles d’oreilles ou des barrettes sont imaginées par les fabricants de smartphone. Toutes les idées qui ont été concrétisées représentent des objets très attractifs pour les filles. Native Union propose un certain nombre d’accessoires pour tous les téléphones donc il sera intéressant d’en prendre connaissance.

Les écouteurs modernes méritent également de porter de bijoux et de nombreux créateurs ont inventé la boucle d’oreille pour les écouteurs. Avec une entrée spécialement prévue à cet effet, il sera possible d’y mettre un lapin, une fleur, une rose. L’avantage est de pouvoir changer chaque jour de boucle d’oreille. Cette nouveauté semble parfaite pour les filles qui cherchent à adopter le total look girly. Dorées, argentées ou avec des motifs très travaillés, elles vont permettre de sortir du lot et d’être une fière représentante de ce nouveau mouvement qui prend de l’ampleur.

Après les Google Glass, la montre connectée : découvrez la Moto 360 !

Le marché des équipements connectés ne cesse de s’agrandir : après les Google Glass et sa montre connectée, Motorola vient de dévoiler sa première montre connectée, la smartwatch développée sous Android Wear : la Moto 360. 

Conçu par le designer Jim Wicks, ce modèle ressemble déjà plus à une véritable montre que ceux de la concurrence tels que la Galaxy Gear 2 de Samsung ou Sony Smartwatch, au design est beaucoup plus imposant et peu pratique. Très élégante avec son cadran rond et classique d’un diamètre de 46 mm, elle sera dotée au choix d’un bracelet en cuir ou en métal chromé. Unisexe, résistante aux gouttes d’eau et aux éclaboussures, elle pourra être utilisée en toute occasion. Elle ne supportera toutefois pas l’immersion complète.Cette montre se connecte au smartphone via le Bluetooth. Elle fonctionnera sous Android Wear, dont l’interface rappelle celle de l’assistant intelligent Google Now. Elle sera ainsi le premier modèle de montre connectée à embarquer cette toute récente technologie de Google, mais sera sans doute bientôt suivie par un modèle développé par le constructeur LG, dans un design toutefois plus « geek ». Elle sera compatible avec les smartphone dotés du système Android 4.3 et des versions ultérieures. Elle offre en outre un grand confort d’utilisation, en évitant de vouloir trop en faire.
En effet, elle n’est pas destinée à remplacer le téléphone en reprenant les équipements de celui-ci (appareil photo, main-libre…), mais plutôt à se situer dans sa continuité, comme une extension du smartphone. Sa finalité est de pouvoir contrôler d’autres terminaux à partir de son poignet. Ses principales fonctionnalités consisteront ainsi à afficher des notifications issues du portable : appels entrants, lecture des SMS et des e-mails, posts, alertes de l’agenda, …
Le tout nouvel OS Android Wear permet en outre de la doter de nombreuses applications telles que l’accès aux réseaux sociaux, la consultation de la météo, le suivi de l’actualité, l’utilisation d’un moteur de recherche pour trouver toute information désirée. Elle répond aux commandes vocales de type « OK Google », mode développé pour les Google Glass. Il suffira ainsi de prononcer « OK Google » pour poser une question et obtenir une information ou démarrer une action.

Seules quelques caractéristiques sont pour l’instant connues. Elle proposera un écran OLED de 1,8 pouces, lequel sera recouvert d’un verre de protection en saphir. Elle sera rechargeable par induction. Dotée d’un processeur Qualcomm Snapdragon, elle offrira une mémoire RAM de 512 Mo ou de 1 Go. Toutefois, le fabricant n’a dévoilé aucune information quant à l’autonomie de la moto 360 et à son prix.

Commercialisée dans le courant de l’été 2014, cette nouvelle venue permettra peut-être de donner un coup de fouet à ce marché dont le développement reste pour l’instant très limité, en raison d’un faible choix de modèles, de prix élevés et d’une basse autonomie des montres connectées. En 2013, il s’était vendu 1,8 millions de smartwatches, mais les analystes tablent sur une forte croissance pour cette année, estimant qu’il s’en vendra 8 millions, puis 23 millions en 2015.

Le chargeur universel pour portable arrive enfin…enfin, bientôt

La dernière fois que le chargeur universel a fait les choux gras de la presse, on annonçait sa sortie pour le courant de l’année 2010. Depuis lors, la révolution attendue se fait toujours attendre. Mais l’annonce de la Commission Européenne publiée le 14 mars dernier va peut-être faciliter l’arrivée sur le marché de cet objet tant désiré.

Le principe du chargeur universel portable

Le chargeur universel portable serait capable d’alimenter toutes sortes de Smartphones et appareils GSM. Mais ses fonctionnalités iront sans doute beaucoup plus loin. Il sera donc possible de recharger des tablettes ; des lecteurs mp3 ; ou des appareils photo numériques. La Commission Européenne a voté une loi en faveur de l’imposition de cet outil sur le territoire européen à 550 voix contre 12. Il y a donc un véritable consensus à l’échelle européenne en faveur d’un changement de la loi en vigueur.

L’idée n’est pourtant pas nouvelle, puisque Samsung, Nokia et Sony avaient déjà accepté le principe d’une harmonisation des différents chargeurs au profit d’un modèle universel. Apple avait malheureusement freiné des quatre fers, et le modèle n’a jamais vu le jour. Cependant, l’accord de 2010 a déjà contribué à populariser les chargeurs aux ports USB. Est-ce vraiment la première étape vers une sortie réelle du chargeur universel ?

Les attraits du futur chargeur universel

Actuellement, un chargeur Apple ne peut pas servir au possesseur d’un Galaxy Note. Le nouveau chargeur doit favoriser ce type d’interconnexions. Ce chargeur ne devra pas être renouvelé chaque fois qu’on acquiert un nouveau mobile, contrairement à ce qui se fait actuellement. Cependant, le chargeur universel aura une durée d’utilisation limitée. Les familles pourront éventuellement en prendre un seul pour toute la famille au moment de voyager.

Un chargeur qui ne fait pas encore l’unanimité

L’arrivée probable du chargeur universel sur le marché ne fait pas plaisir à tout le monde. Apple par exemple ne compte pas l’adopter dans l’immédiat. La raison est simple : les accessoires de la marque (chargeurs et batteries notamment) se vendent bien mieux dans un contexte concurrentiel où l’appareil doit être immédiatement renouvelé après une panne. Actuellement, Apple facture même les chargeurs ports USB à 19 euros, un prix trop élevé pour les usagers.

Mais les futurs utilisateurs sont plus ou moins dubitatifs, car certaines questions restent sans réponse : par exemple, quel sera le périmètre couvert ? À quoi ressemblera cet accessoire ? Quel en sera le prix ? Et surtout, quand inondera-t-il le marché ?

Le chargeur universel pour bientôt ?

Il vaut mieux ne pas aller trop vite en besogne. Selon le communiqué de la Commission Européenne, les États membres ont jusqu’en 2016 pour intégrer cette mesure dans leur législation nationale. De plus, les constructeurs auront encore 12 mois pour se conformer à cette loi. S’il n’y a donc pas de rebondissements à court terme (ce qui n’est pas à exclure), le chargeur universel ne sera pas disponible avant 2017 ! On va donc attendre…